Danger

Samedi 12 Août 2017

“Enfant, j’ai grandi seul, assis devant mon téléviseur. C’est là que j’ai appris la musique. En jouant à la console, devant les infinies rediffusions de dessins animés et de séries américaines. La télévision m’a protégé quand j’étais seul. C’est elle qui m’a élevé, dans le berceau mythologique des productions hollywoodiennes. Avec elle, j’ai traversé des contrées qui n’ont pas de nom. J’ai terrassé des colosses et j’ai gravi des montagnes. J’ai répandu ses croyances. Mais lorsque j’ai grandi, tous mes héros sont morts. Aujourd’hui encore, je viens me recueillir dans le désert des grands complexes de cinéma. Mes yeux sont bombardés de lumière. Mais je ne ressens plus rien face aux déflagrations visuelles des derniers blockbusters. Ces amas chaotiques où s’entassent les Mechas, Kaîjus et tsunamis; les scènes d’apocalypse, de combats sous la pluie… Je ne ressens plus rien, à l’exception des grondements de basses qui emplissent le vide des salles de cinéma. Et c’est pour ceux qui ont grandi comme moi parmi les blockbusters en ruine que j’écris ma musique. C’est pour eux que je fais trembler les basses et que mes synthétiseurs crissent. Car je sais qu’au delà du digital et de sa froideur, il y existe d’autres paysages, d’autres possibles.” Franck Rivoire aka Danger est un des artistes phares de la jeune génération de producteurs musicaux. Reconnu comme musicien, il est avant tout un graphiste/designer. La dimension visuelle et narrative est primordiale dans son propos artistique. Il défend un univers scénarisé qui fait appel aux symboles et icônes de la génération “nerd”, à l’univers du cinéma et des jeux vidéo. Seulement 3 EP à son actif et très peu d’informations circulant à son sujet ; ce qui ne l’a pas empêché de fédérer et d’acquérir une très forte notoriété (plus de 115K fans sur Facebook). Ses performances live, poussant le concept de son personnage entre comics/manga et réalité augmentée à l’extrême, ont été couronnées de succès dans le monde entier (New York, Los Angeles, Montréal, Mexico, Sydney, Shanghai, Tokyo, Pékin, etc.). Il a également produits des remix officiels pour La Roux, Estelle ft Kanye West, Empire of the Sun, Sébastien Tellier, One Republic…

Il fonde aujourd’hui son propre label, 1789, dans lequel il développe parallèlement son autre projet, SUNSET. Le premier album de Danger est donc plus qu’attendu.