Fête du Bruit dans Landerneau


DU 12 AU 14 AOÛT 2016

Billetterie

La Newsletter


Recevez toutes les informations concernant le festival

Le Festival


Le benjamin des festivals bretons a pris ses marques le 2ème weekend du mois d’Août. Toute l’équipe est sur le qui-vive pour vous concocter une édition +++

Une programmation exigeante et de très grande qualité, un cadre urbain original, et un public fidèle font le succès du festival.

Pour cette 8ème édition, nous vous réservons quelques nouveautés. Le rendez-vous est pris pour un weekend extraordinaire, du 12 au 14 Août !

3

Jours

De folie, pour une parenthèse musicale enchantée !

21

Artistes

Qui vous embarqueront dans leurs somptueux univers.

Programmation


12 août 2016
17h45
BANTAM LYONS

Originaires de Brest, les Bantam Lyons portent le nord-ouest dans leur coeur et dans leur musique. Pluie, mélancolie et rage sont ici au programme. Leur pop mélancolique, parfois teintée d’une rage implacable, va vous coller la boule au ventre. Groupe au live incandescent, chargé d’électricité et de frénésie collective, ils sauront vous faire basculer dans leur pop distordue et épileptique.

19h00
PATRICE

Entre Patrice et la Fête du Bruit, c’est un peu comme une histoire d’amour ! Déjà présent au festival en 2011 et 2013, il revient cette année pour un nouveau live tiré de son dernier album The Rising of the Son. Chacun de ses concerts mélangent énergie et sensibilité, un véritable moment d’échange et de partage avec son public. Patrice est généreux, souriant, solaire et sa musique est à son image : métisse ! Un mélange de soul, de blues avec une pointe de hip-hop, qu’il nomme la « Sweggae Music ». En 13 ans de carrière, le chanteur allemand arrive toujours aussi facilement à nous balader au rythme de sa culture métissé : avec lui, la musique abandonne toute ses frontières. Douce soirée d’été en perspective.

20h50
GARBAGE

Pour fêter ses vingt ans en tant que groupe, Garbage s’est embarqué dans une tournée d’anniversaire spéciale aux Etats-Unis et en Europe. Pour cette tournée baptisée la 20 Years Queer Tour, Shirley Manson et ses acolytes de Garbage feront résonner leur rock accrocheur dans les Jardins de la Palud, Vendredi 12 Août. Outre leur fameux tube "Stupid Girl", ou encore "Only Happy When It Rains", Garbage y jouera à coup sûr de nouveaux extraits de leur prochain et sixième album studio dont la sortie est annoncée pour cet été.

Garbage a sorti son premier album révolutionnaire, définissant à lui seul un nouveau genre, le 15 août 1995, à une époque où la musique grunge dominait les ondes radio et la culture grand public. Son approche particulière de l’écriture et de la production des chansons – mélanger des éléments de rock, de pop et de musique électronique – a capté l’attention des critiques et des fans partout dans le monde. L’album a donné naissance à de nombreux hits dont « Vow », « Queer », « Stupid Girl » et « Only Happy When It Rains ». Il a passé plus d’un an dans les charts américains et anglais, été certifié multi-platine un peu partout dans le monde et nommé pour les GRAMMY® Awards, notamment dans les catégories Meilleur Nouvel Artiste et Meilleure Chanson Rock (« Stupid Girl »). L’album s’est vendu à plus de 4 millions d’exemplaires dans le monde.

22h45
INDOCHINE

INDOCHINE à Landerneau pour une date exclusive dans l’ouest !

Nicola Sirkis et son groupe ouvriront la Fête du Bruit à l'occasion d'une journée supplémentaire le Vendredi 12 Août.

Indochine fait partie de ces artistes ayant atteint le statut de référence : icône du rock depuis plus de 35 ans, premier groupe français à remplir Bercy en 2003, récompensé d’une vingtaine de disques de platine depuis ses débuts, le palmarès du groupe est à la hauteur de sa place dans l’histoire musicale !

Avec le cultissime “L’aventurier”, Indochine fait une entrée fracassante sur la scène des années 80 et subjugue la France, sous l’emprise de l’Indo-mania pendant une décennie. Portée aux nues puis égarée dans la vallée infernale, ce sont les années 2000 qui sonnent l’heure de la résurrection médiatique pour la formation rock. Toujours aussi engagé, fervent représentant des filles au masculin et des garçons au féminin, Nicola Sirkis reste la figure de proue historique d’un groupe que son public n’a jamais abandonné. Ce retour flamboyant s’accompagne de la conquête d’une nouvelle génération de fans, au rendez-vous d’une renaissance dont la dernière production, Black City Parade, est unanimement saluée.

La dernière fois que la bande à Nicola est montée sur scène c’était pour remplir deux Stade de France. Aujourd’hui, elle vous donne rendez-vous à Landerneau !

00h55
MASS HYSTERIA

Dans MASS HYSTERIA, rien n’est jamais laissé au hasard. Raffinement des pochettes, textes concernants, engagés et positifs. Et une musique identifiable entre mille: un croisement de néo-metal thrashisant, d’indus, avec un soupçon d’électronique.

Après un « Armée des Ombres » qui s’inscrivait dans les moments forts de sa discographie, MASS HYSTERIA a tout balayé avec « Matière Noire », une oeuvre presque définitive de justesse, tant dans les textes que dans les compositions.

Avec des thèmes quasi prémonitoires et qui ont pris une signification encore plus poignante et dramatique fin 2015, les chansons de MASS HYSTERIA sont autant d’hymnes et de slogans sur la société et la communauté metal plus particulièrement. Chaque date du groupe étant une communion avec son public, le rendez-vous à la Fête du Bruit sera forcément un événement majeur.

13 août 2016
15h00
ROTOR JAMBREKS

Le musicien Rotor Jambreks est un groupe à lui tout seul, un one-man-band sans égal, à la fois chanteur à la voix rugueuse et multi-instrumentiste alignant en même temps guitare basse façon vintage, grosse caisse et caisse claire. Après un premier spectacle jeune public intitulé Rock’n Roll Rebel, concert – conférence pédagogique sur l’histoire et l’origine du rock’n‘roll qui sillonne la France depuis 2009 et qui est passé par Fête du Bruit en 2010. Il se lance aujourd’hui dans une nouvelle création, à découvrir cet été.

16h00
SALUT C'EST COOL

« Sur le thème des grandes découvertes » - 06/2015 SALUT C'EST COOL est un groupe de quatre kiffeurs touche-à-tout qui chantent des textes aux accents dadaïstes sur une techno survoltée et instinctive. Leurs concerts, sans hiérarchie ni préjugés ont un air de rave party en famille. Chacun vivra à sa manière ce partage de danse, de sueur et de poésie brute.

17h20
CASSEURS FLOWTERS

Faites attention, ils pourraient bien réussir à vous faire reprendre leurs refrains à tue-tête. Casseurs Flowters est un duo formé des rappeurs Orelsan et Gringe. Véritable ouragan de fraîcheur, ils ne cessent de casser les codes de la planète hip-hop pour un rap décomplexé et teinté d’humour noir, qui fait toujours mouche à travers des show ultra énergiques !

Passer pour des glandeurs sans que ça fasse bâcler est une tâche plus difficile qu’il n’y parait. Orelsan et Gringe ont pourtant réussi ce pari en se définissant un univers mêlant pizzas froides, cendriers pleins, soirées ratées et envie d’en faire le moins possible. La recette est tellement efficace que les deux compères ont fait de leurs personnages flemmards les héros de la mini-série Bloqués, titre faisant référence à l’une de leurs premières compositions. Côté musique, le duo repart cette année sur les routes pour présenter son nouvel album, Comment C’est Loin, bande originale du film du même nom réalisé par Orelsan. On y retrouve les mêmes ingrédients savoureux qui ont fait le succès de leur premier opus : des pépites inventives aux punchlines bien senties et au flow ravageur.

19h00
DAMIAN Jr GONG MARLEY

Il ne sert pas vraiment de présenter ce musicien, compositeur et showman hors pair devenu icône. Mais pour la forme rappelons qu'il est le digne héritier de celui qui fit connaitre le reggae dans le monde. Damian "Jr. Gong" Marley a repris le flambeau tout en restant fidèle à l'air de son temps. Ses morceaux voguent entre reggae, hip hop et dancehall, une révolution pour le genre qui a enfin trouvé un nouveau souffle. Quant au live, c'est à voir au moins une fois dans sa vie !

20h45
THE CRANBERRIES

Au cours des années 90, Dolores O’Riordan et les frères Hogan ont été les fers de lance d’un courant qui avait été initié la décennie précédente : une pop électrique sombre, ancrée dans le quotidien. Et ce quotidien en Irlande, c’était malheureusement la guerre et les luttes religieuses fratricides. D’où ce tube planétaire, « Zombie », qui a définitivement installé le groupe au firmament de la pop. Malgré une brève séparation dans les années 2000, le groupe n’a cessé d’explorer les tréfonds de la mémoire collective, avec une approche plus lumineuse toutefois qui prend tout son sens sur scène.

Leurs 38 millions d’albums vendus témoignent bien de leur talent. Avec des hymnes tels que « Zombie », « Salvation » ou « Animal Instinct », The Cranberries s’impose comme une référence de la scène musicale du début des années 90.

11 ans après « Wake Up and Smell the Coffe », le groupe a repris la route de studios en 2012 pour enregistrer leur dernier album : « Roses ».

22h30
DELUXE

!!! COUP DE COEUR !!!

Découverts par le groupe Chinese Man, les six amis Kaya, Kilo, Pépé, Pietre, Soubri et la chanteuse Liliboy reviennent avec Stachelight pour nous transmettre leur énergie débordante dans un spectacle pensé et travaillé : des costumes originaux tout droit sortis de leur imaginaire déjanté, des chorégraphies toujours plus contagieuses et une scénographie inédite dans laquelle la Moustache sera plus que jamais à l’honneur. Cette nouvelle tournée, Stach’ Tour, est la promesse de mélodies entêtantes et d’un show électrisant.

00h15
BIRDY NAM NAM

Depuis des années, Birdy Nam Nam fait se lever les foules des festivals, descend loin dans les profondeurs de l’abstract hip hop, aligne les featuring classieux et les classiques irrésistibles. Après une pause, le groupe est parti enregistrer à Los Angeles en trio – Crazy B, Lil’Mike et DJ Need, la formation qui avait remporté le championnat du monde DMC des DJs en 2002. L’album Dance Or Die confirme la maîtrise du plaisir et de l’invention chez Birdy Nam Nam, entre couleurs saturées et sombres venins, soleil de néon et nuit radieuse.

Birdy Nam Nam c’est le must du show explosif, du genre qui t’en met plein la tête !

02h00
PFEL & GREEM (from C2C)

Échappés du collectif C2C , Dj Pfel et Dj Greem ont décidé de se lancer dans une nouvelle aventure électronique. Sacrés 4 fois consécutives champions du monde Disco Mix Club entre 2003 et 2006 et vainqueurs de 4 trophées aux victoires de la musique en 2013, leur talent dans le domaine de la musique hip-hop et bass électro n’est plus à prouver.

Préparez-vous, les deux nantais assureront un show de folie qui fera trembler les Jardins de la Palud.

14 août 2016
15h00
ROSE-MARY AND THE RIDE

Rose-Mary and The Ride, c'est Pauline, chanteuse et Vinz, guitariste, mais aussi, depuis peu, plusieurs musiciens pour la scène. Avec ce projet mêlant influences funk, soul, pop et rock, les deux jeunes artistes de 20 ans tentent de se lancer dans le grand bain de la musique. À l’écoute des quelques morceaux mis en ligne par le groupe Rose-Mary and The Ride, difficile d’imaginer qu’il y a, derrière, deux si jeunes musiciens. C’est pourtant le cas dans ce projet en pleine éclosion de Pauline Mer (alias Rose-Mary), auteure et interprète et Vinz Rouffineau (alias The Ride), guitariste et compositeur. Né du tremplin « Jeunes en scène » nous les avons découvert lors des dernières « Rives de Nuit ».

16h00
NAÏVE NEW BEATERS

Le guitariste Martin Luter BB King, le DJ-producteur Eurobelix et le chanteur David Boring ont décidé de continuer sur le rythme effréné des dernières années… mais en changeant label, entourage et méthode de travail. Ils ont ainsi enregistré l’album À la folie avec la furie généreuse qu’on connaît aux Naive New Beaters depuis dix ans, mais avec un sens de la liberté peut-être encore sévèrement accentué. Groove implacable, mix joyeusement sombres et rugueux, délires techno-disco-fusion… Belles retrouvailles.

17h35
NO ONE IS INNOCENT

En 1994, No One Is Innocent entre dans la cour des grands du rock avec son premier album et son single, La Peau qui marquera au fer rouge la génération électrique des 90’s. No One persiste et signe dans le coup d’éclat avec « Utopia » en 97.

Après avoir suivi la tournée française de Motörhead en 2012, le groupe reprend son souffle pour se concentrer sur un nouvel album. Il repart sur les routes avec « Propaganda », un sixième opus fait de riffs furieux, de rythmiques cinglantes et de textes rageurs. Un album ADN, guitares en avant, retour aux sources de la colère. À ceux que la poésie brutale du rock touche encore, « Propaganda » mêle l’âme et la sueur.

Tous ceux qui ont pu les voir sur scène le savent, les No One restent un phénomène live et leur réputation scénique n'est plus à faire, chaque concert se joue comme si c'était le dernier.

19h15
DUB INC

Dub inc. est devenu sans conteste, le groupe le plus emblématique du reggae made in France. C'est avant tout par la scène que ses musiciens et chanteurs se sont imposés depuis dix ans comme fer de lance de la scène française, en apportant un vent de fraicheur incontesté.

Leur recette, mixant un sens de la mélodie inimitable et une éthique humaine portée par des textes sincères, leur a permis d'exporter leur reggae en dehors des frontières (Portugal, Allemagne, Algérie, Sénégal, Canada ou Colombie...) et de croiser le fer avec des artistes d'envergure internationale (Tiken Jah Fakoly, David Hinds, Tarrus Riley…).

Naviguant entre reggae, dancehall, musique kabyle ou world music, le groupe est porté par les voix de Bouchkour et Komlan, et leurs styles aussi différents que complémentaires. Qu’ils chantent en français, en anglais ou en kabyle, le message universel passe : l’importance du métissage, du mélange des styles. Et leur énergie en live fait le reste !

21h00
IGGY POP

«Post Pop Depression» nouvel album le 18 Mars 2016

De passage à Landerneau pour une date unique en Bretagne !

Fin janvier 2016 Iggy Pop présentait « Gardenia », le premier single de son prochain album dont la planète rock avait grand besoin, avec un line-up qui sue la légende et pour lequel la presse est déjà à cours de superlatifs puisque l’iguane s’est associé à Josh Homme, le leader de Queens Of The Stone Age et cofondateur de Eagles Of Death Metal, tout en convoquant Matt Helders le batteur de Arctic Monkeys et Dean Fertita, le guitariste de Queens Of The Stone Age et de The Dead Weather !

Le fruit de cette exquise collaboration s’appelle Post Pop Depression et sortira le 18 mars ! Iggy arpente les trottoirs du rock depuis plus de 4 décennies, depuis 1967 avec The Stooges, Iggy Pop est l’incarnation même d’un rock reptilien, viscéral et terriblement sexuel !

Iggy Pop c’est avant tout une légende vivante pour qui la scène reste le meilleur espace d’expression ! Rock’n’ Roll is not dead !

22h40
SKUNK ANANSIE

Formé en 1994, entré en hiatus 2001, et finalement reformé depuis 2009, à ce jour Skunk Anansie a sorti 5 albums studios : « Paranoid and Subornât » (1995), « Stoss » (1996), « Post Orgasmique Chillo » (1999), « Wonder lustre » (2010) et « Black Trafic » (2012). Une compilation intitulée « Smashes and Trashs » est également sortie en 2009), suivie par le CD / DVD « An Acoustique Skunks Anamnésie – Live In London » en 2013. Parmi leurs nombreux hits, on se souvient de « Charité », « Hédonisme », « Selin Jésus », « I Can DRAM » et « Wewak’ ».

Toujours emmené par l’envoûtante Skin, Skunk Anansie complète ses rangs avec le guitariste Ace, le bassiste Cass et le batteur Mark Richardson. En vendant plus de 5 millions d’albums Skunk Anansie est devenu l’un des groupes rock les plus populaires en Europe et en Grande-Bretagne dans les années 90. En 1999, le quatuor était la tête d’affiche du Glastonbury festival. Ils ont aussi chanté en duo avec Pavarotti devant le Dalai Lama et pour Nelson Mandela à l’occasion de ses 80 ans et du concert ‘Gift To The Nation’.

Le groupe est de retour depuis le 15 janvier avec son sixième album studio, « Anarchytecture » : une collection d’hymnes rock alternatifs débordants de riffs percutants disponible sur Verycords (distribution Warner Music France). « Anarchytecture » fait donc suite à « Black Traffic » qui avait connu un beau succès en 2012, dont le point d’orgue en France avant sans aucun doute été un concert d’anthologie à l’Olympia. Ce nouvel album a été produit par Tom Dalgety (Royal Blood, Killing Joke, Band of Skulls…) aux RAK Studios de Londres. Le mix ayant été confié à Dalgety ainsi qu’à Jeremy Wheatley (Mikka, The Vaccines, Moby…)

Ce disque annonce également une nouvelle tournée qui passera par Landerneau le Dimanche 12 Août !

00h20
DIE ANTWOORD

Chacune de leurs apparitions est une explosion visuelle et sonore dont personne ne sort indemne. Yo-Landi Vi$$ser, Ninja et DJ Hi-Tek sont Die Antwoord !

En langue afrikaaner, Die Antwoord signifie la réponse. Le groupe sud-africain se forme dans la capitale Le Cap autour du chanteur Ninja (Watkin Tudor Jones) et ses séides Yo-Landi Vi$$ser et DJ Hi-Tek (Justin DeNobrega).

Rappeur actif depuis plusieurs années en Afrique du Sud, Watkin Tudor Jones est connu sous les pseudonymes The Original Overgreen, MaxNormal.TV ou The Constructus Corporation avant d'opter pour Ninja avec Die Antwoord.

Le trio aux activités diverses (musique, films, marchandising de jouets) publie son premier album « $O$ » en octobre 2009. Ce mélange électro/rap basé sur des rythmes locaux et chanté en afrikaaner et en anglais obtient un large succès grâce aux vidéos « Wat Pomp? » avec Jack Parow, et surtout « Enter the Ninja », mettant en scène Leon Botha, un jeune homme de vingt-cinq ans atteint de progéria, une maladie génétique rare provoquant un vieillissement accéléré. Le clip fait le tour du web à l'été 2010, faisant connaître Die Antwoord de par le monde. Die Antwoord était né et l'Afrique du Sud de nous envoyer la formation la plus bizarre, la plus intrigante, mais aussi la plus excitante de l'année.

Derrière les apparences parodiques et les vidéos déjà cultes, Die Antwoord est pourtant beaucoup plus qu'un simple buzz internet. Leur hip-hop électro mélange un beat furieux et un flow inimitable, mélange d'argot sud-africain, d'afrikaans et de références gangstas qui donne le tournis.

02h00
VON PARIAHS

Entre le mythe du Tabula Rasa et celui de la Rank Xerox, l'interstice est étroit pour qui s'inscrit dans les traces d'ainés choisis. Synthèse électrique de ses passions lettrées pour l'after-punk, la new-wave ou le shoegaze, Von Pariah transcende les genres en les incarnant sur scène sans distance ni clin d'oeil. Ce premier degré là est celui d'un engagement rare dans un répertoire abrasif et soigné.

Suivez l′Actu


Les Artistes


  • Indoweb1

    Indochine

    iggyPop

    Iggy pop

    DiAntWoord

    Die Antwoord

  • cranberries

    The Cranberries

    Skunk

    Skunk Anansie

    garbage

    Garbage

  • DubInc

    Dub Inc

    noOneIsInnocent

    No One is Innocent

    DamianJrMarley

    Damian Jr Gong Marley

  • casseurs

    Casseurs Flowters

    patrice

    Patrice

    deluce

    Deluxe

  • birdy

    Birdy Nam Nam

    nnbs

    Naïve New Beaters

    SalutCestCool

    Salut c’est Cool

  • MassHysteria

    Mass Hysteria

    BatamLyons

    Bantams Lyons

    VonParias

    Von Pariahs

  • PfelAndGreem

    Pfel & Greem (from C2C)

    RotoJamBreks

    Rotor Jambreks

    RoseMaryTheRide

    Rose-Mary and the Ride

Indoweb1
Indochine

INDOCHINE à Landerneau pour une date exclusive dans l’ouest !

Nicola Sirkis et son groupe ouvriront la Fête du Bruit à l'occasion d'une journée supplémentaire le Vendredi 12 Août.

Indochine fait partie de ces artistes ayant atteint le statut de référence : icône du rock depuis plus de 35 ans, premier groupe français à remplir Bercy en 2003, récompensé d’une vingtaine de disques de platine depuis ses débuts, le palmarès du groupe est à la hauteur de sa place dans l’histoire musicale !

Avec le cultissime “L’aventurier”, Indochine fait une entrée fracassante sur la scène des années 80 et subjugue la France, sous l’emprise de l’Indo-mania pendant une décennie. Portée aux nues puis égarée dans la vallée infernale, ce sont les années 2000 qui sonnent l’heure de la résurrection médiatique pour la formation rock. Toujours aussi engagé, fervent représentant des filles au masculin et des garçons au féminin, Nicola Sirkis reste la figure de proue historique d’un groupe que son public n’a jamais abandonné. Ce retour flamboyant s’accompagne de la conquête d’une nouvelle génération de fans, au rendez-vous d’une renaissance dont la dernière production, Black City Parade, est unanimement saluée.

La dernière fois que la bande à Nicola est montée sur scène c’était pour remplir deux Stade de France. Aujourd’hui, elle vous donne rendez-vous à Landerneau !

iggyPop
Iggy pop

«Post Pop Depression» nouvel album le 18 Mars 2016

De passage à Landerneau pour une date unique en Bretagne !

Fin janvier 2016 Iggy Pop présentait « Gardenia », le premier single de son prochain album dont la planète rock avait grand besoin, avec un line-up qui sue la légende et pour lequel la presse est déjà à cours de superlatifs puisque l’iguane s’est associé à Josh Homme, le leader de Queens Of The Stone Age et cofondateur de Eagles Of Death Metal, tout en convoquant Matt Helders le batteur de Arctic Monkeys et Dean Fertita, le guitariste de Queens Of The Stone Age et de The Dead Weather !

Le fruit de cette exquise collaboration s’appelle Post Pop Depression et sortira le 18 mars ! Iggy arpente les trottoirs du rock depuis plus de 4 décennies, depuis 1967 avec The Stooges, Iggy Pop est l’incarnation même d’un rock reptilien, viscéral et terriblement sexuel !

Iggy Pop c’est avant tout une légende vivante pour qui la scène reste le meilleur espace d’expression ! Rock’n’ Roll is not dead !

DiAntWoord
Die Antwoord

Chacune de leurs apparitions est une explosion visuelle et sonore dont personne ne sort indemne. Yo-Landi Vi$$ser, Ninja et DJ Hi-Tek sont Die Antwoord !

En langue afrikaaner, Die Antwoord signifie la réponse. Le groupe sud-africain se forme dans la capitale Le Cap autour du chanteur Ninja (Watkin Tudor Jones) et ses séides Yo-Landi Vi$$ser et DJ Hi-Tek (Justin DeNobrega).

Rappeur actif depuis plusieurs années en Afrique du Sud, Watkin Tudor Jones est connu sous les pseudonymes The Original Overgreen, MaxNormal.TV ou The Constructus Corporation avant d'opter pour Ninja avec Die Antwoord.

Le trio aux activités diverses (musique, films, marchandising de jouets) publie son premier album « $O$ » en octobre 2009. Ce mélange électro/rap basé sur des rythmes locaux et chanté en afrikaaner et en anglais obtient un large succès grâce aux vidéos « Wat Pomp? » avec Jack Parow, et surtout « Enter the Ninja », mettant en scène Leon Botha, un jeune homme de vingt-cinq ans atteint de progéria, une maladie génétique rare provoquant un vieillissement accéléré. Le clip fait le tour du web à l'été 2010, faisant connaître Die Antwoord de par le monde. Die Antwoord était né et l'Afrique du Sud de nous envoyer la formation la plus bizarre, la plus intrigante, mais aussi la plus excitante de l'année.

Derrière les apparences parodiques et les vidéos déjà cultes, Die Antwoord est pourtant beaucoup plus qu'un simple buzz internet. Leur hip-hop électro mélange un beat furieux et un flow inimitable, mélange d'argot sud-africain, d'afrikaans et de références gangstas qui donne le tournis.

cranberries
The Cranberries

Au cours des années 90, Dolores O’Riordan et les frères Hogan ont été les fers de lance d’un courant qui avait été initié la décennie précédente : une pop électrique sombre, ancrée dans le quotidien. Et ce quotidien en Irlande, c’était malheureusement la guerre et les luttes religieuses fratricides. D’où ce tube planétaire, « Zombie », qui a définitivement installé le groupe au firmament de la pop. Malgré une brève séparation dans les années 2000, le groupe n’a cessé d’explorer les tréfonds de la mémoire collective, avec une approche plus lumineuse toutefois qui prend tout son sens sur scène.

Leurs 38 millions d’albums vendus témoignent bien de leur talent. Avec des hymnes tels que « Zombie », « Salvation » ou « Animal Instinct », The Cranberries s’impose comme une référence de la scène musicale du début des années 90.

11 ans après « Wake Up and Smell the Coffe », le groupe a repris la route de studios en 2012 pour enregistrer leur dernier album : « Roses ».

Skunk
Skunk Anansie

Formé en  1994, entré en hiatus 2001, et finalement reformé depuis 2009, à ce jour Skunk Anansie a sorti 5 albums studios : « Paranoid and Subornât » (1995), « Stoss » (1996), « Post Orgasmique Chillo » (1999), « Wonder lustre » (2010)  et « Black Trafic » (2012). Une compilation intitulée «  Smashes and Trashs » est également sortie en  2009), suivie par le CD / DVD  « An Acoustique Skunks Anamnésie – Live In London » en 2013. Parmi leurs nombreux hits, on se souvient de  « Charité », « Hédonisme », « Selin Jésus »,  « I Can DRAM » et  « Wewak’ ».

Toujours emmené par l’envoûtante Skin,  Skunk Anansie complète ses rangs avec le guitariste Ace, le bassiste Cass et le  batteur Mark Richardson. En vendant plus de 5 millions d’albums Skunk Anansie est devenu l’un des groupes rock les plus populaires en Europe et en Grande-Bretagne dans les années 90. En 1999, le quatuor  était la tête d’affiche du Glastonbury festival. Ils ont aussi chanté en duo avec  Pavarotti  devant le Dalai Lama et pour Nelson Mandela à l’occasion de ses 80 ans et du concert ‘Gift To The Nation’.

Le groupe est de retour depuis le 15 janvier avec son sixième album studio, « Anarchytecture » : une collection d’hymnes rock alternatifs débordants de riffs percutants disponible sur Verycords (distribution Warner Music France). « Anarchytecture » fait donc suite à « Black Traffic »  qui avait connu un beau succès en 2012, dont le point d’orgue en France avant sans aucun doute été un concert d’anthologie à l’Olympia. Ce  nouvel album a été produit par Tom Dalgety (Royal Blood, Killing Joke, Band of Skulls…) aux RAK Studios de Londres. Le mix ayant été confié à Dalgety ainsi qu’à Jeremy Wheatley (Mikka, The Vaccines, Moby…)

Ce disque annonce également une nouvelle tournée qui passera par Landerneau le Dimanche 12 Août !

garbage
Garbage

Pour fêter ses vingt ans en tant que groupe, Garbage s’est embarqué dans une tournée d’anniversaire spéciale aux Etats-Unis et en Europe. Pour cette tournée baptisée la 20 Years Queer Tour, Shirley Manson et ses acolytes de Garbage feront résonner leur rock accrocheur dans les Jardins de la Palud, Vendredi 12 Août. Outre leur fameux tube "Stupid Girl", ou encore "Only Happy When It Rains", Garbage y jouera à coup sûr de nouveaux extraits de leur prochain et sixième album studio dont la sortie est annoncée pour cet été.

Garbage a sorti son premier album révolutionnaire, définissant à lui seul un nouveau genre, le 15 août 1995, à une époque où la musique grunge dominait les ondes radio et la culture grand public. Son approche particulière de l’écriture et de la production des chansons – mélanger des éléments de rock, de pop et de musique électronique – a capté l’attention des critiques et des fans partout dans le monde. L’album a donné naissance à de nombreux hits dont « Vow », « Queer », « Stupid Girl » et « Only Happy When It Rains ». Il a passé plus d’un an dans les charts américains et anglais, été certifié multi-platine un peu partout dans le monde et nommé pour les GRAMMY® Awards, notamment dans les catégories Meilleur Nouvel Artiste et Meilleure Chanson Rock (« Stupid Girl »). L’album s’est vendu à plus de 4 millions d’exemplaires dans le monde.

DubInc
Dub Inc

Dub inc. est devenu sans conteste, le groupe le plus emblématique du reggae made in France. C'est avant tout par la scène que ses musiciens et chanteurs se sont imposés depuis dix ans comme fer de lance de la scène française, en apportant un vent de fraicheur incontesté.

Leur recette, mixant un sens de la mélodie inimitable et une éthique humaine portée par des textes sincères, leur a permis d'exporter leur reggae en dehors des frontières (Portugal, Allemagne, Algérie, Sénégal, Canada ou Colombie...) et de croiser le fer avec des artistes d'envergure internationale (Tiken Jah Fakoly, David Hinds, Tarrus Riley…).

Naviguant entre reggae, dancehall, musique kabyle ou world music, le groupe est porté par les voix de Bouchkour et Komlan, et leurs styles aussi différents que complémentaires. Qu’ils chantent en français, en anglais ou en kabyle, le message universel passe : l’importance du métissage, du mélange des styles. Et leur énergie en live fait le reste !

noOneIsInnocent
No One is Innocent

En 1994, No One Is Innocent entre dans la cour des grands du rock avec son premier album et son single, La Peau qui marquera au fer rouge la génération électrique des 90’s. No One persiste et signe dans le coup d’éclat avec « Utopia » en 97.

Après avoir suivi la tournée française de Motörhead en 2012, le groupe reprend son souffle pour se concentrer sur un nouvel album. Il repart sur les routes avec « Propaganda », un sixième opus fait de riffs furieux, de rythmiques cinglantes et de textes rageurs. Un album ADN, guitares en avant, retour aux sources de la colère.  À ceux que la poésie brutale du rock touche encore, « Propaganda » mêle l’âme et la sueur.

Tous ceux qui ont pu les voir sur scène le savent, les No One restent un phénomène live et leur réputation scénique n'est plus à faire, chaque concert se joue comme si c'était le dernier.

DamianJrMarley
Damian Jr Gong Marley

Il ne sert pas vraiment de présenter ce musicien, compositeur et showman hors pair devenu icône. Mais pour la forme rappelons qu'il est le digne héritier de celui qui fit connaitre le reggae dans le monde. Damian "Jr. Gong" Marley a repris le flambeau tout en restant fidèle à l'air de son temps. Ses morceaux voguent entre reggae, hip hop et dancehall, une révolution pour le genre qui a enfin trouvé un nouveau souffle. Quant au live, c'est à voir au moins une fois dans sa vie !

casseurs
Casseurs Flowters

Faites attention, ils pourraient bien réussir à vous faire reprendre leurs refrains à tue-tête. Casseurs Flowters est un duo formé des rappeurs Orelsan et Gringe. Véritable ouragan de fraîcheur, ils ne cessent de casser les codes de la planète hip-hop pour un rap décomplexé et teinté d’humour noir, qui fait toujours mouche à travers des show ultra énergiques !

Passer pour des glandeurs sans que ça fasse bâcler est une tâche plus difficile qu’il n’y parait. Orelsan et Gringe ont pourtant réussi ce pari en se définissant un univers mêlant pizzas froides, cendriers pleins, soirées ratées et envie d’en faire le moins possible. La recette est tellement efficace que les deux compères ont fait de leurs personnages flemmards les héros de la mini-série Bloqués, titre faisant référence à l’une de leurs premières compositions. Côté musique, le duo repart cette année sur les routes pour présenter son nouvel album, Comment C’est Loin, bande originale du film du même nom réalisé par Orelsan. On y retrouve les mêmes ingrédients savoureux qui ont fait le succès de leur premier opus : des pépites inventives aux punchlines bien senties et au flow ravageur.

patrice
Patrice

Entre Patrice et la Fête du Bruit, c’est un peu comme une histoire d’amour ! Déjà présent au festival en 2011 et 2013, il revient cette année pour un nouveau live tiré de son dernier album The Rising of the Son. Chacun de ses concerts mélangent énergie et sensibilité, un véritable moment d’échange et de partage avec son public. Patrice est généreux, souriant, solaire et sa musique est à son image : métisse ! Un mélange de soul, de blues avec une pointe de hip-hop, qu’il nomme la « Sweggae Music ». En 13 ans de carrière, le chanteur allemand arrive toujours aussi facilement à nous balader au rythme de sa culture métissé : avec lui, la musique abandonne toute ses frontières. Douce soirée d’été en perspective.

deluce
Deluxe

!!! COUP DE COEUR !!!

Découverts par le groupe Chinese Man, les six amis Kaya, Kilo, Pépé, Pietre, Soubri et la chanteuse Liliboy reviennent avec Stachelight pour nous transmettre leur énergie débordante dans un spectacle pensé et travaillé : des costumes originaux tout droit sortis de leur imaginaire déjanté, des chorégraphies toujours plus contagieuses et une scénographie inédite dans laquelle la Moustache sera plus que jamais à l’honneur. Cette nouvelle tournée, Stach’ Tour, est la promesse de mélodies entêtantes et d’un show électrisant.

birdy
Birdy Nam Nam

Depuis des années, Birdy Nam Nam fait se lever les foules des festivals, descend loin dans les profondeurs de l’abstract hip hop, aligne les featuring classieux et les classiques irrésistibles. Après une pause, le groupe est parti enregistrer à Los Angeles en trio – Crazy B, Lil’Mike et DJ Need, la formation qui avait remporté le championnat du monde DMC des DJs en 2002. L’album Dance Or Die confirme la maîtrise du plaisir et de l’invention chez Birdy Nam Nam, entre couleurs saturées et sombres venins, soleil de néon et nuit radieuse.

Birdy Nam Nam c’est le must du show explosif, du genre qui t’en met plein la tête !

nnbs
Naïve New Beaters

Le guitariste Martin Luter BB King, le DJ-producteur Eurobelix et le chanteur David Boring ont décidé de continuer sur le rythme effréné des dernières années… mais en changeant label, entourage et méthode de travail. Ils ont ainsi enregistré l’album À la folie avec la furie généreuse qu’on connaît aux Naive New Beaters depuis dix ans, mais avec un sens de la liberté peut-être encore sévèrement accentué. Groove implacable, mix joyeusement sombres et rugueux, délires techno-disco-fusion… Belles retrouvailles.

SalutCestCool
Salut c’est Cool

« Sur le thème des grandes découvertes » - 06/2015 SALUT C'EST COOL est un groupe de quatre kiffeurs touche-à-tout qui chantent des textes aux accents dadaïstes sur une techno survoltée et instinctive. Leurs concerts, sans hiérarchie ni préjugés ont un air de rave party en famille. Chacun vivra à sa manière ce partage de danse, de sueur et de poésie brute.

MassHysteria
Mass Hysteria

Dans MASS HYSTERIA, rien n’est jamais laissé au hasard. Raffinement des pochettes, textes concernants, engagés et positifs. Et une musique identifiable entre mille: un croisement de néo-metal thrashisant, d’indus, avec un soupçon d’électronique.

Après un « Armée des Ombres » qui s’inscrivait dans les moments forts de sa discographie, MASS HYSTERIA a tout balayé avec « Matière Noire », une oeuvre presque définitive de justesse, tant dans les textes que dans les compositions.

Avec des thèmes quasi prémonitoires et qui ont pris une signification encore plus poignante et dramatique fin 2015, les chansons de MASS HYSTERIA sont autant d’hymnes et de slogans sur la société et la communauté metal plus particulièrement. Chaque date du groupe étant une communion avec son public, le rendez-vous à la Fête du Bruit sera forcément un événement majeur.

BatamLyons
Bantams Lyons

Originaires de Brest, les Bantam Lyons portent le nord-ouest dans leur coeur et dans leur musique. Pluie, mélancolie et rage sont ici au programme. Leur pop mélancolique, parfois teintée d’une rage implacable, va vous coller la boule au ventre. Groupe au live incandescent, chargé d’électricité et de frénésie collective, ils sauront vous faire basculer dans leur pop distordue et épileptique.

VonParias
Von Pariahs

Entre le mythe du Tabula Rasa et celui de la Rank Xerox, l'interstice est étroit pour qui s'inscrit dans les traces d'ainés choisis. Synthèse électrique de ses passions lettrées pour l'after-punk, la new-wave ou le shoegaze, Von Pariah transcende les genres en les incarnant sur scène sans distance ni clin d'oeil. Ce premier degré là est celui d'un engagement rare dans un répertoire abrasif et soigné.

PfelAndGreem
Pfel & Greem (from C2C)

Échappés du collectif C2C , Dj Pfel et Dj Greem ont décidé de se lancer dans une nouvelle aventure électronique. Sacrés 4 fois consécutives champions du monde Disco Mix Club entre 2003 et 2006 et vainqueurs de 4 trophées aux victoires de la musique en 2013, leur talent dans le domaine de la musique hip-hop et bass électro n’est plus à prouver.

Préparez-vous, les deux nantais assureront un show de folie qui fera trembler les Jardins de la Palud.

RotoJamBreks
Rotor Jambreks

Le musicien Rotor Jambreks est un groupe à lui tout seul, un one-man-band sans égal, à la fois chanteur à la voix rugueuse et multi-instrumentiste alignant en même temps guitare basse façon vintage, grosse caisse et caisse claire. Après un premier spectacle jeune public intitulé Rock’n Roll Rebel, concert – conférence pédagogique sur l’histoire et l’origine du rock’n‘roll qui sillonne la France depuis 2009 et qui est passé par Fête du Bruit en 2010. Il se lance aujourd’hui dans une nouvelle création, à découvrir cet été.

RoseMaryTheRide
Rose-Mary and the Ride

Rose-Mary and The Ride, c'est Pauline, chanteuse et Vinz, guitariste, mais aussi, depuis peu, plusieurs musiciens pour la scène. Avec ce projet mêlant influences funk, soul, pop et rock, les deux jeunes artistes de 20 ans tentent de se lancer dans le grand bain de la musique. À l’écoute des quelques morceaux mis en ligne par le groupe Rose-Mary and The Ride, difficile d’imaginer qu’il y a, derrière, deux si jeunes musiciens. C’est pourtant le cas dans ce projet en pleine éclosion de Pauline Mer (alias Rose-Mary), auteure et interprète et Vinz Rouffineau (alias The Ride), guitariste et compositeur. Né du tremplin « Jeunes en scène » nous les avons découvert lors des dernières « Rives de Nuit ».

Infos Pratiques


CONTACT

REGIE SCENE / Téléphone : 02 98 30 30 15 / Fax :02 98 30 30 16

mail : contact@regie-scene.com

BILLETTERIE

  • BILLET 1 JOUR AU CHOIX : 43 €
  • FORFAIT 2 JOURS (Samedi + Dimanche) : 75 €
  • FORFAIT 3 JOURS : 111 €
  • TARIF ENFANT (1 jour au choix) : 22 €
  • CAMPING : 5 € (pour 1 ou 3 nuits)
  • TARIF CE, PMR OU VIP NOUS CONSULTER

TOUTE SORTIE DU SITE EST DEFINITIVE POUR LES BILLETS A LA JOURNEE !!!

POINTS DE VENTE :

Billetterie en ligne sur les sites :

www.festival-fetedubruit.com

www.digitick.com

Paiement sécurisé / Imprimez votre billet à domicile

www.fnacspectacles.com + Magasins Fnac, Carrefour, Géant, U, Intermarché, 0 892 683 622 (0,34 €/min)

www.ticketmaster.fr + Réseau Ticketnet, E. Leclerc, Cultura, Cora, Auchan, 0 892 390 100 (0,34 €/min)

LANDERNEAU

Espace Culturel Leclerc / Office du Tourisme

Sur Place le festival

Stands

De nombreux stands sont à disposition : boissons, bar à eau, « La boutique gourmande » propose sandwichs, kebab, tartiflette, « Un stand jus de fruits frais, gaufres, barbe à papa et bonbons.

La Boutique

Découvrez la nouvelle collection “Fête du bruit”, t-shirts, sweats, goodies.

Prévention

Informations, discussions, distribution de préservatifs, bouchons d’oreilles, en partenariat avec VIE LIBRE et l’association “Libre sans drogue”.

Objets Interdits

Caméras, appareils photos, bouteilles. De l’eau est distribuée gratuitement par notre partenaire EAU DU PONANT. Service sur place (paiement par CB, consignes…)

Perdu/Trouvé

Les objets trouvés pourront être récupérés sur le site le Lundi. Passé cette date, ils seront disponibles auprès de la Police Municipale de Landerneau - T. 02 98 85 43 00.

Ou Dormir ?

Le Camping

Un camping payant est réservé aux festivaliers munis d’un billet + camping (zone de St-Ernel) avec douches et WC, il ouvrira du vendredi midi au lundi midi. Uniquement réservé aux tentes. Les caravanes et fourgons ne sont pas autorisés sur le camping.

Une aire de camping cars est située entre le camping et le site du festival, rue du Calvaire. L'aire est gérée par un système de barrières avec monnayeur (nuitée à 6.05 € / eau 2.50 € / électricité 2.50 €.)

Conseil pratique : pensez à passer au camping avant de vous rendre sur le site du festival pour la pose de bracelet.

Il faut compter un quart d’heure à pied pour faire le trajet. Pour se garer, un parking est prévu à 2 pas de l’aire de campement.

Autres Hébergements

OFFICE DU TOURISME DE LANDERNEAU – 9 place Général de Gaulle – Tél. : 02 98 85 13 09

Comment Venir ?

La Fête du Bruit se déroule dans l’enceinte du Parc Urbain « Les Jardins de la Palud », écrin de verdure au cœur du centre-ville de Landerneau. Afin d’éviter les soucis de parking, nous vous conseillons d’emprunter les transports en commun.

> EN TRAIN :

La gare SNCF est desservie par de nombreuses lignes (TGV, TER). Elle se trouve à 300 mètres des portes du festival.

Avec l’offre spéciale TER fête du bruit, c’est simple, économique et écologique de venir au festival.

Profitez du retour gratuit si vous voyagez en TER !

Si vous faites moins de 30 km en train c’est 5 euros l’aller-retour

Entre 30 à 69 km c’est 10 euros l’aller-retour

Entre 70 à 149 km c’est 18 euros l’aller-retour

150 km et plus, c’est 28 euros l’aller-retour

Et pour les moins de 12 ans accompagnés d’une personne payante, le voyage est offert !

Offre valable du 12 au 15 août, sur présentation d’un billet d’entrée au festival, sur tous les TER, au départ de toutes les gares de Bretagne.

Les billets seront en vente un mois avant l’évènement dans les gares et boutique SNCF de Bretagne et sur le site SNCF TER BRETAGNE en billet imprimé : http://www.ter.sncf.com/bretagne/

Pour les moins de 26 ans, également le tarif TER- de 26, à 8€ le trajet simple de – de 150km, 15€ au-delà.

Tous les horaires et les tarifs TER sont sur http://www.ter.sncf.com/bretagne/ Renseignement au 0800 880 532 (service et appel gratuits)

Calculez votre itinéraire sur : http://www.breizhgo.com/

> EN VOITURE OU EN BUS :

OUIBUS vous emmène à la Fête du Bruit

Au départ de Paris, Nantes, Rennes, Vannes, Lorient ou Quimper OUIBUS vous dépose aux portes du festival ! : http://fr.ouibus.com/fr/

PENSEZ AU COVOITURAGE

Pour les bretons, consultez ou proposez votre annonce de covoiturage : http://www.covoiturage-finistere.fr/

Et pour les autres : https://www.idvroom.com/detail-evenement-arrivee/1114/

ACCESSIBILITE

Un accueil spécifique pour les personnes à mobilité réduite avec un couloir réservé aux entrées et une plate-forme face à la scène.

Une zone de parking réservée est aussi prévue devant le Family (centre culturel de Landerneau, à 50 m de l'entrée du festival). Suivre la signalétique spécifique.

Pour tout autre renseignement concernant l’accès aux handicapés veuillez appeler au : 02 98 30 30 15